Société 

Luc, curé avec 2 000 € par mois, n’a pas été touché par la crise

Il est à la fois recteur à Lyon et enseignant de théologie à Paris. En 2009, il touchait 1 340 euros par mois. Mais Luc ne parle pas de salaire : il s’agit d’indemnités.

Il y a quatre ans, nous quittions Luc Forestier sur le parvis de l’église Saint Eustache à Paris, après un entretien passionnant. Le curé venait de nous confier le contenu de son porte-monnaie pour Eco89.

Une fois l’article publié, nous avions échangé quelques messages dans lesquels il se disait surpris à la fois par la sévérité et la justesse des commentaires. Il se souvient :

« J’avais trouvé les retours un peu durs mais c’est normal, le religieux attire ce genre de critiques. »

Quelques semaines après notre rencontre, il a quitté Saint Eustache pour une année sabbatique à Troyes, prise en charge par sa congrégation. Cette année-là a été consacrée à finir sa thèse sur H. Richard Niebuhr, un théologien protestant américain.

 

Lire la suite sur Rue89.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89
Rue89, le pure-player d'information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.
En BREF

Contre la centrale nucléaire du Bugey, les militants sont sur le(s) pont(s)

par Rue89Lyon. 460 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une fuite de 20 tonnes de bioéthanol à la gare de Sibelin : pas d’« effet domino », jusqu’à quand ?

par Anne Rivière et Laurent Burlet. 1 423 visites. 1 commentaire.

Au Bachut, à la Duchère et à Hôtel de ville, la démocratie en forum

par Rue89Lyon. 352 visites. Aucun commentaire pour l'instant.