Actualité 

Veninov : Windhager se voit accorder un nouveau délai, les salariés restent sceptiques

Les salariés de Veninov organisaient ce mardi à midi un rassemblement sur le site de l’usine à Vénissieux, alors que le repreneur autrichien Windhager se retrouvait en début d’après-midi devant le tribunal de commerce de Nanterre.

Johann Windhager était assigné en référé pour non-respect des ordonnances signées au moment de la reprise du site. Ces ordonnances prévoyaient la relance de la production sur le site d’ici l’automne 2012, ainsi que l’embauche de 40 à 50 salariés.

Le tribunal de commerce de Nanterre a finalement accordé deux mois supplémentaires au repreneur autrichien. Il a donc jusqu’au 11 avril 2013 pour appliquer ces engagements. Passé ce délai, lit-on dans le Progrès, il pourrait être condamné à une astreinte de 30 000 euros d’amende par jour de retard.

Pour Stéphane Navarro, délégué CGT de Veninov, cette convocation devant la justice était « l’occasion de marquer le coup, et d’opérer le rassemblement le plus large possible. » 200 personnes environ étaient présentes, notamment des membres du comité de soutien, dont Michèle Picard, maire de Vénissieux (PCF), ainsi qu’André Gérin, ancien député-maire et président du comité. Stéphane Navarro s’est dit sceptique quant à la volonté de Windhager de mener la relance du site à bien, qualifiant Johann Windhager de « patron voyou » :

« Il est maintenant clair pour nous qu’il va falloir qu’on cherche un nouveau travail. Je pense que pour le site, il va y avoir un nouveau repreneur. »

>Article actualisé le 20 février à 11h15 avec le jugement du tribunal de commerce de Nanterre

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 483 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 567 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 465 visites. Aucun commentaire pour l'instant.