Société 

Montebourg à Lyon : les Veninov reprennent les hostilités contre leur repreneur Windhager

Les salariés de Veninov poursuivent leur bras de fer avec le repreneur autrichien du site, Johann Windhager. Deux représentants du personnel, accompagnés des élus communistes Michèle Picard, maire de Vénissieux, et d’André Gerin, ancien député, ont rencontré ce lundi midi le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg. Objectif : demander la mise en place d’une réunion de travail, afin de retirer en urgence le dossier des mains de Windhager, qui envisage de reconvertir le site en abandonnant la production de toile cirée.

Au moment de la reprise, il avait pourtant signé des ordonnances, garantissant le maintien du site ainsi que de nouvelles embauches. Stéphane Navarro, délégué CGT de Veninov, s’insurge :

« Windhager veut en faire un site logistique. On n’est pas là pour faire de la logistique mais de la production ! Il faut trouver un autre repreneur pour sauver le site. Ces ordonnances, c’est lui qui les a signées, c’est lui qui ne les respecte pas, il s’est sorti du jeu tout seul. Nous avons rencontré le ministre, on ne s’attend pas à un miracle, c’est sûr. Mais qu’il fasse ce qu’il a dit, qu’il nous aide. »

Dans la matinée, les salariés organisaient également un rassemblement devant la mairie de Feyzin, afin de solliciter l’aide du député-maire PS Yves Blein. L’opération s’est finalement transformée en une occupation du bâtiment. C’est le directeur de cabinet qui est alors descendu à la rencontre des salariés, qui ont ensuite quitté les locaux. Reste maintenant à connaître les suites que pourra donner la rencontre avec le ministre. D’un autre côté, le préfet recevra ce soir, à 18 heures, le repreneur Johann Windhager.

Partager cet article

L'AUTEUR
Yann Samain
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 236 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 164 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 000 visites. Aucun commentaire pour l'instant.