Politique 

Cité de la gastronomie : Lyon voudra-t-elle des restes ?

Tout le monde était à l’affût du verdict (ou le début de verdict plus exactement) livré aujourd’hui. Etaient en course : Lyon, Tours, Paris-Rungis, Dijon et Beaune. Pour cette dernière ville, le couperet est tombé, le projet ayant été jugé « très difficilement réalisable ».

Pour les autres villes et notamment pour Lyon, c’est un tout petit peu moins clair. Comme cela avait été écrit, c’est une implantation dans plusieurs villes qui a été préconisée ce matin devant les ministres, par la mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), alliant les projets de Tours, Paris-Rungis et Dijon. Et Lyon dans tout ça ? Elle « ne doit pas être exclue du schéma proposé », affirment les jurés de la mission, dont l’avis sera certainement suivi par les ministres concernés par le dossier (Culture, Agriculture), quand ils rendront leur décision finale en avril prochain.

Emmanuel Hamelin, conseiller municipal UMP, n’a pas attendu plus longtemps pour transmettre un communiqué dans lequel il met en cause l’attitude de Gérard Collomb, maire PS de Lyon, qui aurait mis trop de temps à s’impliquer dans la candidature. Nora Berra, eurodéputée UMP, a suivi en accusant Collomb d’avoir infligé « une humiliation » aux Lyonnais ».

Les villes candidates peuvent encore donner des éléments pour que les ministres décident définitivement. Reste à savoir ce que va faire Gérard Collomb, à qui l’on propose donc de dîner dans la cuisine, pendant que les autres festoient dans la salle à manger : donner suite ou pas à cette demi-invitation ?

Le maire de Lyon a finalement pris acte de cette décision à mi-parcours. Et sa réponse est à la hauteur de l’opacité du verdict des jurés concernant la ville, puisque le maire socialiste constate que Lyon « ne pouvait que faire partie du réseau des Cités de la gastronomie ». Ce qui n’est pas exactement ce qu’ont dit les jurés. Collomb prend un ton à la limite du revanchard en se félicitant des chiffres du Sirha, salon de l’hôtellerie qui se tiendra à Lyon dans quelques jours (et qui attend 170 000 visiteurs et recevra 12 700 chefs internationaux), et en invitant les membres de la mission à venir voir sur place si Lyon n’est pas en capacité de l’avoir, cette Cité de la gastronomie.

Entre les lignes, on pourrait presque croire que Gérard Collomb leur dit : « vous savez où vous pouvez vous la mettre, votre Cité ? ».

Gérard Collomb fera la Cité de la gastronomie from Tribune de Lyon

> Mise à jour ce vendredi 11 à 17 heures avec la réaction de Gérard Collomb et la vidéo réalisée par Tribune de Lyon.

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 434 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 504 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 446 visites. Aucun commentaire pour l'instant.