Un pied dans la botte
Un blog transalpin lyonnais. Et pourquoi pas ? Audrey Chabal auteure du blog "Un pied dans la botte", s'intéresse à l'actualité de nos voisins italiens. Ciao ciao.
Blogs  Un pied dans la botte 

Pontifex, habemus twittos


Nom de code : @pontifex. Le pape Benoît XVI a envoyé son premier tweet urbi et orbi. Le réseau social comme voie de transmission du message catholique. Une démarche 2.0 qui s’inscrit dans un processus de nouvelle évangélisation. Mais il y a peu, le Pape ne demandait-il pas à ses ouailles de se méfier d’internet ? 

La semaine dernière, la bourse tremblait, l’Europe frémissait d’avance quant au probable retour sur la scène politique de Silvio Berlusconi. Et le Cavaliere qui annonce la bouche en coeur ses fiançailles avec une minette de 27 ans, il en a 76… Avec tout ça on serait presque passé à côté d’un événement de taille : un gazouillis pontifical. Le 12/12/12 à 11h28 -faut pas pousser non plus avec les signes- Benoît XVI a envoyé son premier tweet depuis sa tablette:

« Chers amis, c’est avec joie que je m’unis à vous par twitter. Merci pour votre réponse généreuse. Je vous bénis tous de grand coeur. »

Curieux. Certains tweetos se demandant même si ce premier message voulait dire quelque chose. On va mettre ça sur le compte d’une traduction approximative du tweet initial écrit en Anglais. Car le Pape voit les choses en grand : ses tweets sont envoyés en huit langues sur le site de microblogging. D’ailleurs, son premier gazouillis a été retweeté 12474 fois. Pas mal. Mais bien moins que le « Four more years » de Barack Obama lors de sa réélection. Partagé 810 000 fois, ce tweet présidentiel est devenu le tweet le plus retweeté de l’histoire de twitter…

Bon mais concrètement, le Pape sur twitter, ça sert à quoi ? D’autant que l’an passé Benoît XVI demandait à ses ouailles d’être attentifs à l’usage d’internet comme mode de communication et parlait en 2010 de « sentiment de solitude et de désorientation » causé par le net… Le Pape aurait-il retourné sa soutane ?

Pas tant que ça. En propageant la parole divine sur le net, le Pape en revient à ses fonctions primaires : le Pontife, celui qui établit des ponts. D’où le nom de code @pontifex. Ca ressemble à une éponge à gratter. Il s’agit juste d’un retour au latin pour la compréhension universelle. Greg Burke, le nouveau conseiller en communication du Vatican a déclaré que « les premiers tweets seront des réponses à des questions posées au Pape sur la foi ».
Mais voilà, cynisme des temps modernes, twitter est bien souvent un défouloir d’ironie ordinaire.
Alors les questions posées au Souverain pontife sous le hashtag Faiunadomandaalpapa (pose une question au Pape) sont pour la plupart et selon le Vatican, « peu pertinentes, ironiques et parfois offensantes ». Joseph Ratzinger a ainsi pu lire quelques sournoiseries concernant l’année de la foi qui débute. A la question du Pape « comment bien vivre l’année de la foi? » les twittos ont répondu « avec un bon chocolat chaud », « sans cancer du foi »… Significatif, les mots employés dans les questions : « or », « Jésus », « pédophile », »violer », « prêtre », « discrimination »…

Bien, bien, bien. Sur ces belles paroles, on regrette que la fondation latinas du Vatican qui a traduit tout un tas de mots du langage moderne en latin, n’ait pas traduit le mot « twitter »… Il y a pourtant bien dans ce nouveau dictionnaire « iuvenis voluptarius »… Vous chercherez.

 

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Audrey Chabal
Audrey Chabal
Auteure du blog "Un pied dans la botte", je m'intéresse à l'actualité de nos voisins italiens. Ciao ciao.
En BREF

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 414 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 410 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 635 visites. 2 commentaires.