Vigies 

Grand Stade de l'OL: Michel Mercier prêt à venir à la rescousse de Collomb et Aulas

Une session explosive est à prévoir le vendredi 30 novembre, jour de la prochaine réunion de l’assemblée départementale. Une délibération va être soumise au vote des élus : elle autorisera le Conseil général à apporter une aide financière à la Foncière du Montout, société immobilière dont l’OL possède la majorité des parts, et chargée de mener à bien les travaux du Grand Stade. Si cette délibération est votée, le Département se portera garant de l’emprunt réalisé par la Foncière, à hauteur de… 40 millions d’euros.

(…)

Etienne Tête, l’avocat des opposants, évoque même un deal entre Michel Mercier et Gérard Collomb « qui aurait offert de financer le Musée des confluences en échange de l’implication du Conseil général dans l’OL Land ». Les échanges risquent d’être musclés ce 30 novembre : les opposants ont d’ores et déjà annoncé qu’un recours serait déposé en référé afin d’obtenir l’annulation de la délibération.

 

Lire la suite sur lyonmag.com.

Partager cet article