Vigies 

A Lyon, urgences et maternités du privé fermées pour cause de grève

Les cliniques de la région lyonnaise vont tourner au ralenti dès ce lundi. De nombreux médecins libéraux (chirurgiens, anesthésistes, et obstétriciens) ont décidé de cesser le travail, à l’appel de plusieurs syndicats nationaux. Objectif : protester, notamment, contre l’accord sur les dépassements d’honoraires signé le 25 octobre par le ministère et trois organisations syndicales. « Mais la question des dépassements n’est que la partie immergée de l’iceberg. Moi, je ne me bats pas pour mes honoraires, mais pour la liberté des patients à choisir leur médecin. C’est ça qui est en train d’être remis en cause », s’agace un praticien de la Polyclinique du Beaujolais, dans l’édition lyonnaise de 20 Minutes. Ce dernier, membre du Collectif des représentants des praticiens libéraux des cliniques, récemment créé à Lyon, prédit une mobilisation sans précédent.

 

Des Fermetures


Vigie-Greve-Clinique« Dans le privé, plus de la moitié de l’activité ne sera pas opérationnelle, précise Eric Virard, secrétaire général de l’Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes. Principal point noir : les maternités de Natécia, de la Polyclinique du Beaujolais, et de Rillieux seront fortement touchées par la grève des obstétriciens.

Les services d’urgences de la Sauvergarde, du Beaujolais, de Rillieux et du Tonkin seront fermés, mais fonctionneront à l’hôpital Jean-Mermoz et à la clinique du Grand Large de Décines.
A lire sur 20minutes.fr

 

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 715 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 599 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

[Vidéo] Malaise lorsque Gérard Collomb se présente comme « ministre de la Police »

par Rue89Lyon. 1 779 visites. 2 commentaires.