Le back-office
Le blog de la rédaction, toute la tambouille qui nous fait vivre et peut vous intéresser. Des opérations spéciales vous sont proposées régulièrement.
Blogs  Le back-office 

Rue89Lyon fête son premier anniversaire

actualisé le 09/11/2014 à 16h47

Il y a eu un avant et un après. Le paysage médiatique lyonnais ne sera plus jamais le même parce que, en déboulant à 7 heures du matin le 9 novembre 2011, Rue89Lyon a changé la face de l’info locale. Blague à part, l’heure est peut-être à la célébration mais pas à la pignole : on a un an et c’est déjà ça.

Photo by Eric Soudan

Quand Pierre Haski, président de Rue89, nous a dit bingo-banco pour lancer la première version locale de son site d’info (Strasbourg a suivi quelques mois plus tard), on s’est dit « chouette » et « merde » en même temps. Nous avions un pari, et même plusieurs, à relever.

Créer une communauté de riverains en région. Apporter nos informations sans qu’elles soient nécessairement soumises aux agendas des élus et des acteurs de la ville, tout en restant ancré dans cette actu dont ils sont souvent les personnages principaux. Proposer une plateforme d’information pertinente et donner la parole aux internautes, à des spécialistes, de façon régulière et équilibrée. Trouver un modèle économique qui permette à l’équipe des cinq personnes lancées dans le projet, de fonctionner de façon indépendante et sérieuse. Car Rue89Lyon est une jeune entreprise, une « start-up » comme on disait dans les années 90, tout à fait autonome.

Un pari, donc, pas simple à relever pour un projet de presse locale sur Internet.

Rue89Lyon s’est pour cela entouré de partenaires. Le parrain et parango Rue89, bien sûr. Le cousin du Nord, Rue89Strasbourg qui nous a aidé à lancer notre V2 (nouvelle version du site). Mais aussi des acteurs de la bonne presse locale : Hétéroclite, le meilleur mensuel lyonnais gratuit, gay mais pas que, du monde. Et surtout le Petit Bulletin, le meilleur hebdomadaire culturel lyonnais du monde, qui est actionnaire de notre société au même titre que chacun des cinq membres fondateurs.

Rue89Lyon passe donc le cap de la première année. Et celui du million de visites. Le pure-player de Lyon peut compter sur au moins 100 000 visites par mois, et sur des riverains qui commentent, témoignent pour certains. Merci à vous, continuez à faire circuler nos articles, à réagir, à nous interpeller, à nous signaler ce que vous avez vu d’étonnant sur le web. Nous avons de nombreux projets de développement, au niveau technique notamment, avec des univers qui vous seront dédiés. La rue lyonnaise (et des environs) vous appartient.

Une communauté de blogueurs s’est aussi créée autour du projet : un artiste du foot qui transforme n’importe quel match de l’OL en performance d’écriture ; des chercheurs qui rendent les problématiques de la mobilité et des transports sexy ; un mec qui fait ce qu’il veut, de la culture avec un grand Q, tailler son short court  à Charlie Hebdo comme titiller le lecteur avec une érotique émission de radio. Mais aussi un graphiste qui a l’oeil-scanner pour révéler presque chaque jour un détail qui renverse le sens de la ville. Un collectif qui a envie de causer des « bonnes initiatives » citoyennes. D’autres encore… Ils font la rue belle.

Dans un contexte de crise de la presse et de morosité économique globale, Rue89Lyon persiste et cherche toujours l’équilibre. Notre modèle économique est fondé sur la vente d’espaces publicitaires, sur la formation (écriture, web, vidéo), la production de vidéos post-modernes, et la création de sites web très jolis et performants. L’idée est de faire fonctionner la machine en préservant Rue89Lyon de toute mainmise politique ou influence commerciale. Rue89Lyon a trouvé une place dans vos habitudes de lecture, un intérêt dans votre besoin de vous informer, vous pouvez nous soutenir.

(On peut boire un verre maintenant ?)

 

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 519 visites. 1 commentaire.