Commentaires sélectionnés 

Fermeture du tunnel de la Croix-Rousse: un apaisement pour moi, riveraine

Pour moi, riveraine des travaux du tunnel de la Croix-Rousse, passer à vélo sous le tunnel a été durant de longs mois synonyme de quasi risque vital : une seule voie réduite entre deux barricades de béton et les automobilistes qui poussent derrière, ne pouvant ralentir pendant 300 mètres (c’est bien connu).
En tout cas si nous avons hâte que ces travaux soient terminés (quelle plus value pour notre quartier, qui avait été un peu abandonné au niveau aménagement urbain, il faut le dire), la fermeture du tunnel pendant quelques mois est aussi un apaisement : suite aux diminutions de voies durant les travaux, il y avait un bouchon constant sous nos fenêtres, avec son concert de klaxons!

Partager cet article