Actualité 

Place Bellecour, un rassemblement contre « la garde à vue à ciel ouvert » du 21 octobre 2010

actualisé le 18/11/2014 à 12h24

Une quarantaine d’organisations de gauche regroupée au sein du « Collectif du 21 octobre » appelle à un rassemblement, samedi, pour dire « plus jamais de garde à vue à ciel ouvert » comme Lyon a pu connaître le 21 octobre 2010 pendant les manifestations contre la réforme des retraites (dixit le collectif).

Rappel des faits. Le jeudi 21 octobre, après cinq jours de scènes d’émeutes dans le centre-ville de Lyon, le préfet du Rhône de l’époque, Jacques Gérault, boucle la place Bellecour de 13h30 à 19h, en enfermant les quelque 600 personnes qui s’y trouvent.
Plusieurs jours après les faits, une quarantaine d’organisations de gauche jugent ce procédé illégal et se constitue en « Collectif du 21 octobre ».
Pour faire toute la lumière sur cette journée, Une action en justice est décidée. Plusieurs plaintes ont été déposées pour « entrave à la liberté de circuler et de manifester ». Sans suite. Puis de nouvelles plaintes ont été déposées devant le doyen des juges d’instruction.
Depuis 2010, plusieurs meetings et manifestations ont eu lieu pour faire avancer le dossier.
Une instruction a finalement été ouverte. Des auditions devraient prochainement avoir lieu.

C’est dans le cadre ce cette mobilisation, le « Collectif du 21 octobre » appelle ce samedi à un rassemblement place Bellecour, à midi, et à se retrouver ensuite au bar De L’Autre Côté du Pont (cours Gambetta, Lyon 7e) jusqu’à minuit.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 453 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 417 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 654 visites. 2 commentaires.