Actualité 

L’ex-supporter de l’OL qui admire Hitler relaxé

Le tribunal de grande instance de Lyon a relaxé mardi le père de famille accusé d’avoir photographié, puis publié sur le réseau social Facebook, l’image de son bébé âgé de 11 mois, enroulé dans ce qui semblait être un drapeau nazi.

Lors de l’audience, le 18 septembre dernier, le procureur avait demandé la relaxe de celui qui se présentait comme un « ex-supporter de l’OL« , parce qu’il s’agissait en réalité du drapeau impérial de Guillaume 1er.

Au cours de son procès, ce plombier de 37 ans n’avait toutefois pas nié sa proximité avec l’extrême droite radicale.

 

 

Partager cet article