Actualité 

"Dysfonctionnements" à la section PS de Vénissieux : le parti esquive

Le bureau national du parti a décidé de ne pas décider. Fin septembre, le patron des socialistes du Rhône, Jacky Darne saisissait le Bureau National des Adhésions (BNA) à propos des « dysfonctionnements » de la section de Vénissieux.

Le premier secrétaire fédéral expliquait que préalablement au vote du nouveau secrétaire de section en février dernier, de « nombreux paiements » en espèces ont eu lieu : 67 cartes de militants pour un montant de 1425 euros. Cela peut « entraîner une légitime suspicion », écrivait Jacky Darne. Et il ajoutait :

« Il s’avère que des difficultés inverses concernent des personnes qui voudraient adhérer à la section et qui ne font l’objet d’aucun contact de la section. »

Il terminait son courrier en demandant une décision dans les plus brefs délais  » puisque « nous arrivons au moment du congrès » et qu’il y a « la perspective des municipales » :

« La dissolution de la section ou d’autres mesures conservatoires paraissent indispensables aux membres du bureau fédéral. »

 

Rien avant le congrès du parti

En réponse, avant le congrès de Toulouse, le Bureau National des Adhésion (BNA) du Parti socialiste a décidé, justement, de ne rien faire dans l’urgence.

Dans un courrier du 5 octobre, le BNA a indiqué qu’une « enquête administrative » avait été « diligentée » sur le paiement en espèces de cotisations :

« Il apparaît que ces versements correspondent à des régularisations d’arriérés de cotisations ayant donné lieu, dans la quasi-totalité des cas, à l’établissement de reçus remis aux adhérents. Aucun de ces paiements en espèces ne correspond à de nouvelles adhésions 2012.

Même si le principe du paiement en espèces ne saurait être encouragé et doit, selon nos règles, conserver un caractère exceptionnel, il semble néanmoins correspondre à une pratique usuelle au sein de la section de Vénissieux puisque, notamment en 2011, je constate un nombre significatif de régularisations en espèces ».

Le courrier conclut qu’il « apparaît difficile de remettre en cause ces adhésions, à la veille du Congrès, dans la mesure où ces pratiques n’apparaissent pas circonstancielles ».

Concernant des difficultés plus anciennes, le BNA se déclare « incompétent pour y répondre ».
Ce sera donc au bureau fédéral d’enquêter sur d’éventuelles dérives de la section de Vénissieux avant une éventuelle mise sous tutelle ou dissolution.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 947 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 369 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 202 visites. Aucun commentaire pour l'instant.