Vigies 

57 personnes interpellées à Paris lors d'une manifestation d'extrême-droite interdite

Cinquante-sept personnes ont été interpellées samedi après avoir tenté de se rassembler à Paris, en ignorant l’interdiction d’une manifestation d’un mouvement d’extrême droite, et quatre personnes ont été placées en garde à vue.

Le leader du mouvement des Jeunesses Nationalistes, le Lyonnais Alexandre Gabriac, a été placé en garde à vue.

A lire sur rtl.fr.

Partager cet article