Actualité 

La manifestation parisienne des Jeunesses nationalistes interdite

Après un certain flottement, la préfecture du police de Paris (PP) a finalement interdit la manifestation des Jeunesses nationalistes qui devaient avoir lieu ce samedi à Paris.
Contacté par Rue89Lyon, un porte-parole de la PP vient de confirmer que cette interdiction a été décidée en raison du « trouble à l’ordre public que ce genre de manifestation pouvait entraîner ».
L’extrême droite nationaliste voulait manifester avec comme slogans « Contre les zones de non-droit et la racisme anti-blanc: Maîtres chez nous! »
Le groupuscule fondé par Alexandre Gabriac en octobre 2011 à Lyon avait déjà vu une de ses manifestations interdites le 23 juin. Malgré tout, sous la direction d’Yvan Benedetti, le président de l’organisation pétainiste l’Oeuvre française, près de 200 personnes avaient tenu à se rassembler. 69 personnes avaient été interpellées.
Interrogé par l’AFP (via rtl.fr), Alexandre Gabriac ne s’interdit pas de « faire ce qu'[il] croit bon pour [son] mouvement et pour [sa] liberté d’expression ».

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 854 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 764 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 627 visites. Aucun commentaire pour l'instant.