Tribune 

Un square en hommage à un marchand de sommeil

 

Square-Marchand-Sommeil-Fayard

TRIBUNE/ Samedi, c’était l’une des journées européennes du patrimoine. Je fais une ballade en bord de Saône avec une halte prévue au tunnel de la Croix Rousse. Passé le pont Mazaryk, j’emprunte les chicanes imposées par les travaux qui bientôt embelliront les berges. Juste avant le site du tunnel se trouve un petit jardin public dont il me revient qu’il fut par le passé le jardin privé d’une propriété qui ne l’était pas moins. Il est en cours de rénovation : bientôt de nouveaux aménagements pour les enfants.

Mais là j’arrête de cheminer : le futur square va continuer de porter le nom de l’ancien propriétaire du terrain, un dénommé Fayard. Un détail qui ne peut froisser que ceux qui ont encore une mémoire de la ville et de ses transformations. Le dit propriétaire était l’archétype du marchand de sommeil dans les années 80/90, tirant de substanciels revenus de 400 logements sans entretien et réservés aux plus pauvres.

Le prix de l’insalubrité lui fut décerné par l’Association villeurbannaise pour le droit au logement (AVDL) de Jean-Pierre Lachaize, en déversant devant son appartement d’Ainay des immondices récoltées devant ses immeubles. Le Grand Lyon (dont le vice-président en charge de l’urbanisme était à l’époque Henry Chabert-RPR) avait même commandé aux associations Alpil (Action pour l’insertion par le logement) et Avdl une étude en vue de répondre aux besoins des familles victimes.
Lors de l’arrivée de la gauche dans notre ville, l’anachronisme de cet hommage avait été dénoncé par quelques uns. Naïvement  nous avions cru être entendus. Naïvement je crois encore que nous le serons demain, et si notre ville cherche des noms j’en connais quelques uns que je me ferai un plaisir de lui suggérer.

Par André Gachet, membre fondateur de l’association Alpil (Action pour l’insertion par le logement)

Partager cet article

L'AUTEUR
Tribune
Tribune
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 474 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 552 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 461 visites. Aucun commentaire pour l'instant.