Actualité 

Colère à l'hôpital de la Croix Rousse

Ils étaient une cinquantaine réunis ce jeudi à 13 heures près de l’entrée Hénon de l’hôpital de la Croix Rousse (Lyon 4e). Infirmières, aides soignantes, et un médecin, se sont réunis pour “défendre l’hôpital et le service public” et pour décider d’actions à mener la semaine prochaine.

En cause, “la suppression de 24 emplois contractuels décidée fin août et la peur pour les autres agents de santé en contrat à durée indéterminée de se voir remercier d’ici la fin de l’année”.
Selon les représentantes des syndicats Sud et CGT, Arlette Couzon et Catherine Bonnet, ces suppressions de postes mettent en péril l’hygiène et la sécurité des patients et seraient directement liées aux problèmes financiers rencontrés par les Hôpitaux Civils de Lyon (HCL).

Les participants à cette assemblée du personnel ont décidé, à mains levées, des actions à venir : pétition à la nouvelle ministre de la santé Marisol Touraine, lettre adressée aux médecins afin de les joindre au mouvement de revendications et mouvement de grève de plusieurs hôpitaux appartenant aux HCL –Edouard Herriot et Henry Gabrielle notamment– en préparation pour le 20 septembre prochain.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. Aucun commentaire pour l'instant.

Martial Passi, maire PCF de Givors, condamné par la justice pour prise illégale d’intérêts

par Rue89Lyon. 1 333 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Premier pic de pollution à l’ozone de la saison à Lyon et Grenoble

par Rue89Lyon. 1 213 visites. 1 commentaire.