Actualité 

Des faucheurs d'OGM attaquent les tournesols la nuit

Dans la nuit de samedi à dimanche, une centaine de militants hostiles aux organismes génétiquement modifiés (OGM) ont revendiqué le fauchage de huit champs de tournesols en Isère et d’ un neuvième dans la Drôme, selon Le Progrès.

Venus de toute la France, ces Faucheurs volontaires, selon leur propre expression, ont revendiqué leur action de la veille contre des tournesols qu’ils qualifient de « mutés », dimanche, à Marcy-l’Etoile, dans l’Ouest lyonnais, à l’occasion des « Rendez-vous avec l’agriculture du Rhône » organisés par la Chambre de l’agriculture. Selon eux, ils représenteraient la moitié des surfaces cultivées de la Région, sans aucune traçabilité pour le consommateur.

Ces variétés qui ne seraient pas génétiquement modifiées selon la Chambre de l’agriculture, ont été obtenues par « sélection des semenciers » et « ne sont pas interdites par la règlementation européenne ». Plutôt que d’organismes génétiquement modifiés, la Chambre de l’agriculture parle de mutagénèse, une technique permettant de recréer artificiellement un processus naturel. Dans le cas du tournesol, l’idée est de développer des plants susceptibles de tolérer les désherbants utilisés notamment contre l’ambroisie. Les Faucheurs volontaires souhaitaient par cette action interpeler les pouvoirs publics afin de lever l’exemption qui touche les produits issus de la mutagénèse.

Les fauchages partiels n’ont cependant été confirmés par la préfecture de l’Isère qu’en deux endroits, à Meyrieu-les-Etangs et à Saint-Clair-du-Rhône, selon l’AFP (via leparisien.fr).

Partager cet article
Tags

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon

Premier pure player d’informations lyonnais.
100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

« Réquisition citoyenne » : un deuxième squat pour migrants ouvert à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 709 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Radio Nova à Lyon : « S’intégrer à la vie locale, trouver des DJ’s lyonnais »

par Le Petit Bulletin. 902 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Troisième attaque de Radio Canut : qui en veut à « la plus rebelle » des radios lyonnaises ?

par Rue89Lyon. 2 163 visites. Aucun commentaire pour l'instant.