Actualité 

Un sondage de rentrée qui fait du bien au maire de Lyon

Il n’en fallait pas tant pour mettre du baume au coeur de Gérard Collomb. A peine remis de « sa » victoire sur Philippe Meirieu dans la première circonscription du Rhône, le maire de Lyon a le plaisir de voir ce vendredi, dans les kiosques, un sondage Ifop pour Mag2 Lyon, paru dans le numéro de septembre du mensuel.

Réalisé du 21 au 22 août 2012 auprès des Lyonnais*, le sondage nous dit que :

  • 82% des sondés jugent de manière satisfaisante l’action de Gérard Collomb depuis qu’il a été réélu en 2008. (hausse de 6 points par rapport à l’enquête précédente). Mais 13% la juge très satisfaisante (baisse de 7 points). A noter qu’il séduit davantage les sympathisants UMP (93%) que PS (71%) et davantage les catégories les plus aisées.
  • 51% seulement le juge à gauche. 5% à droite, 30% au centre et 12% ni à droite, ni à gauche.
  • 71% des personnes interrogées (88% des sympathisants du Parti Socialiste) répondent « oui » lorsqu’on leur demande si elles souhaitent que Collomb se représente pour un troisième mandat aux élections municipales de 2014.
  • A droite, parmi une liste de cinq noms, l’ancien député Emmanuel Hamelin est considéré à 38% comme la personnalité « la plus capable de battre la gauche aux prochaines municipales ». Il devance l’ancienne secrétaire d’Etat à la santé, Nora Berra (32%) et le chef de file de l’UMP lyonnaise, Michel Havard (31%).

L’Ifop fait ensuite de la politique fiction en demandant les intentions de votes si les élections devaient se dérouler « dimanche prochain ». Deux scénarios sont proposés, tous privilégiant une liste autonome des écologistes :

  • Dans le premier cas, la liste EELV est conduite par Pierre Hémon, chef du groupe écolo au conseil municipal : la liste Collomb ferait 47%; EELV 12% et l’UMP conduit par Havard 28% (la liste du centre de Lafond 5%).
  • Dans le second cas, la liste EELV s’allie à des divers gauche et conduite par Meirieu et Perrin-Gilbert : la liste Collomb ferait 43%, EELV/divers-gauche 20%, UMP 28% (le centre est absent de cette hypothèse).

Au second tour, le sondage Ifop/Mag2 Lyon se situe de plus en plus dans la politique fiction puisqu’il mise sur une union de la gauche alors que, jusqu’à présent, le maire de Lyon a toujours dit que si les écolos se présentaient de manière autonome au premier tour, il refuserait de fusionner les listes au second tour.

Commentant ces résultats dans un entretien à Mag2 Lyon, Gérard Collomb déclare qu’ « [il] ressent au quotidien » que les Lyonnais sont satisfaits de son action.
Et il en profite pour re-lancer un appel à l’union avec les écologistes. Dans sa démarche séductrice, il croit même pouvoir enroler Philippe Meirieu :

« Je crois qu’il s’est trompé dans la dernière campagne législative, mais il n’est pas une obsession pour moi. Je souhaiterais même qu’il tire les conséquences de tout cela et qu’il vienne rejoindre les équipes municipales ».

*Echantillon de 605 personnes, représentatif de la population de Lyon âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas)

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 920 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 365 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.