Actualité 

Vaulx-en-Velin, future Zone de Sécurité Prioritaire ?

En marge de sa traditionnelle visite de chantiers avec la presse lyonnaise, le président du Grand Lyon (PS) Gérard Collomb a annoncé que la ville de Vaulx-en-Velin pourrait faire partie d’une deuxième vague de Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP).

Une première liste de 15 communes avait été dévoilée le 3 août dernier par le ministère de l’Intérieur. Elle comprenait notamment la Duchère dont un des sous-quartiers connaît un important trafic de drogue enkysté dans une barre HLM.
Gérard Collomb, qui dit ne pas avoir été consulté, a marqué sa surprise même s’il considère cette annonce comme une bonne nouvelle pour le quartier du 9e arrondissement de Lyon :

« Mais il y a d’autres quartiers de l’agglomération lyonnaise qui nécessiteraient une ZSP ».

C’est en substance les propos également tenus par le maire de Lyon au ministre de l’Intérieur qu’il a rencontré mardi. Manuel Valls lui aurait alors promis qu’un autre quartier de l’agglo pourrait être concerné lors d’une deuxième vague. Collomb a proposé Vaulx-en-Velin, dans la banlieue est. Il l’explique :

« C’est la même logique que pour la Duchère. La ZSP doit accompagner la rénovation urbaine également en cours ».

Dans ces Zones de Sécurité Prioritaire, devraient être expérimentés de nouveaux moyens pour lutter contre la délinquance, parmi lesquels une meilleure coordination des services de l’Etat. Des effectifs supplémentaires de police seront déployés. Mais ils n’arriveront pas avant un an.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 558 visites. 2 commentaires.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 016 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une petite manif de rentrée contre la loi travail

par Laurent Burlet. 2 416 visites. Aucun commentaire pour l'instant.