Actualité 

IVG impossible en été à Lyon ? Les HCL répondent

Comme Rue89Lyon l’expliquait récemment, le Planning familial s’inquiète des conditions d’accès à l’IVG dans le Rhône cet été. Les  Hospices civils de Lyon (HCL) ont voulu répondre. Dans un communiqué, ils contredisent, point par point, les constats du Planning familial les concernant.

Principal point d’achoppement : les délais d’attente.

« Il n’est pas possible […] de vous laisser affirmer que le délai de rendez-vous est indistinctement de 3 semaines au mieux, alors que nos centres répondent en 10 jours en moyenne pour les IVG médicamenteuses et sous 15 jours pour les IVG instrumentales. »

Après avoir rappelé que leur « établissement représente près de 85% de l’activité d’orthogénie dans le Grand Lyon », la direction des HCL développe :

« Dans ce souci d’une activité répartie sur la ville et au prix d’une organisation délicate, les 4 centres maintiennent une activité estivale, suspendue pendant quelques jours seulement la semaine du 15 aout pour deux d’entre eux, du fait des congés des personnels hospitaliers concernés. Les centres s’organisent entre eux pour l’orientation des patientes dans les meilleurs délais, grâce notamment à un logiciel de gestion des rendez-vous partagé qui donne à chacun une visibilité des places disponibles dans les autres centres. Ainsi, ceux qui pratiquent les IVG de 12 à 14 semaines et sous anesthésie générale donnent la priorité à cette activité urgente et réduisent et réorientent si nécessaire les IVG médicamenteuses. »

Et d’ajouter :

« C’est pourquoi il n’est pas possible de vous laisser dire « qu’il est impossible pour les femmes d’accéder à une IVG médicamenteuse qui doit être réalisée dans un délai de 7 semaines » alors même que les centres des Hospices civils de Lyon font tout leur possible pour assurer l’activité dans sa diversité. A titre d’exemple, le centre de l’hôpital Edouard Herriot n’a réorienté que 8 femmes depuis début juillet, dont 3 qui ne relevaient pas de sa compétence (IVG tardive). »

La direction des HCL affirme « que l’activité de juillet 2012 est conforme à celle des trois dernières années. Il n’y a par conséquent pas de diminution du nombre de prises en charge. » Les HCL conclut en accusant le Planning familial de faire « de l’exception une généralité (…) de nature à provoquer des inquiétudes illégitimes auprès de la population ».

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 450 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 515 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 451 visites. Aucun commentaire pour l'instant.