Vigies 

Lyon-Turin : abandon exclu (Queyranne)

Le président PS de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, a demandé aujourd’hui « solennellement » au gouvernement de respecter la parole de la France en faveur du TGV Lyon-Turin, après les propos du ministre délégué au Budget remettant en cause certains projets d’infrastructures de transport. Lire la suite sur lefigaro.fr →

Partager cet article