Actualité 

Un rassemblement contre l'extrême droite devant l'hôtel de région

« Avertir les élus des menaces que fait peser l’extrême droite dans notre région ». C’est l’objectif affiché du rassemblement organisé jeudi 12 juillet à 10h devant l’hôtel de région de la Confluence par le Collectif 69 de vigilance contre l’extrême droite.

L’organisation entend ainsi protester contre la présence d’Alexandre Gabriac au sein du conseil régional, décrit comme « un coutumier du salut nazi ».

Ancien membre du Front National, cet élu isérois de 22 ans en avait été exclu après que des photos sur lesquelles on le voyait faire le salut nazi avaient été diffusées sur Internet. Il avait alors lancé son propre mouvement, les Jeunes nationalistes.

Le Collectif 69 résume également dans son communiqué les différents griefs imputés à Alexandre Gabriac. Fin juin, un rassemblement non autorisé avait été organisé à la Part-Dieu, aboutissant à l’arrestation 70 militants.

Mardi 10 juillet, une action a été entreprise sur le parvis de la gare, au terme de laquelle quatre nationalistes dont Alexandre Gabriac ont été interpellés par le GIPN.

Plus largement, le collectif dénonce l’agression à caractère raciste d’un restaurateur de la Place du Change (Vieux Lyon), représentatif selon lui du « climat haineux » instauré par « les franges les plus radicales de l’extrême droite ».

En juillet 2009, Alexandre Gabriac avait par ailleurs été condamné à 12 mois de prison avec sursis pour apologie de crime contre l’humanité, injures à caractère raciste et violences volontaires ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours.

Partager cet article