Vigies 

Quatre nationalistes interpellés par le GIPN à la Part-Dieu

Quatre d’entre eux, dont leur chef Alexandre Gabriac, étaient montés sur le parvis de la gare et refusaient de descendre avant d’avoir parlé à « un membre du gouvernement ». C’est le GIPN qui a procédé à leur interpellation. Lire la suite sur leprogres.fr →

 

Partager cet article