Actualité 

Une visite consulaire à l'étudiante lyonnaise détenue en Turquie

Incarcérée en Turquie depuis presque deux mois, Sevil Sevimli a reçu pour la première fois, ce samedi, la visite d’un consul de France. Son avocat, Sami Kahraman, interrogé par leprogrès.fr, la dit « éprouvée » :

« Psychologiquement elle est affectée. »

Étudiante en information-communication à l’université Lyon-2, Sevil Sevimli a été arrêtée le 10 mai en Turquie, où elle était en échange Erasmus. De double nationalité franco-turque, elle est soupçonnée de collusion avec le Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple, une organisation d’extrême-gauche interdite. Elle encourt jusqu’à 20 ans de prison.

Partager cet article