Politique 

Législatives 2012 : reprenez donc de la lyonnaiserie

Vivez la soirée électorale sur Rue89Lyon, « législatives 2012 ». On vous promet tous les résultats, les réactions (larmes, cris de joie, hara kiri) des politiques de par chez nous. Mais aussi des informations exclusives sur le buffet de la préfecture du Rhône, où nous avons établi notre quartier général.

20h30 : À Villefranche, sans surprise, c’est le député-maire Bernard Perrut qui caracole en tête, avec 33,79% des voix. Le jeune Julien Rochedy, candidat Front national, avec 16%, n’a pas réussi à dépasser Vincent Meyer, le candidat unitaire Parti socialiste-EELV (28,14%), malgré sa médiatisation bien orchestrée. Dans la circo beaujolaise, les résultats partiels confirment la victoire de l’UMP et l’ordre d’arrivée des autres candidats.

20h37 : C’est bien Bernard Perrut qui remporte sa circo, la 9è, sur une terre ancrée très à droite. Il fait 37,59% des voix, le candidat de la gauche fait 24,49% et Julien Rochedy, pour le FN, atteint 17,70% des voix. Un second tour classique se tiendra donc : UMP contre PS. Exit la triangulaire espérée par les frontistes.

21 heures : Deux candidats du Parti Ouvrier Indépendant sont arrivés à la préfecture, et se sont plaint auprès de nous de ne pas avoir eu de relais dans la presse.

« On a demandé à participer aux débats, au Progrès, à TLM! Rien, rien du tout. »

On leur a demandé si ça le nom de leur parti se prononçait « poï » ou « pwa », ce qui les a a drôlement énervés. « C’est P.O.I. ». Prononcer en toutes lettres, point-barre.

21h20 – Georges Fenech contre le FN au second tour ? Les résultats partiels sur la 11e circo placent Georges Fenech (UMP) largement en tête. Son ennemi juré, le député sortant Nouveau Centre, Raymond Durand, est loin derrière. L’adversaire du second tour devrait être Agnès Henry, candidate FN.

21h35 – la rencontre de l’espace : deux candidats de Solidarité et Progrès (mouvement de Jacques Cheminade) sont venus nous voir. Le coup de l’espace, ça les embête… à peine. Ils regrettent que les journalistes ne s’intéressent qu’aux propos de Cheminade sur la conquête de Mars, tout en développant eux-mêmes sur la question. Les candidats de Cheminade sont plutôt jeunes, trentenaires, lunaires, ils parlent à voix basse et font des gestes lents. L’apparence du discours, et inversement : on salue la performance.

21h44 – La 10e circo acquise à l’UMP sans surprise : Christophe Guilloteau, député UMP sortant de la 10e circo, arrive largement en tête de ce premier tour avec 40,94% des voix. Il fera face à Florence Perrin, socialiste, qui fait 25,99% des voix.

21h54 – UMP, les surprises ne se bousculent pas au portillon : Patrice Verchère député sortant de la 8e circo, arrive en tête avec 48,02% des voix, devant la candidate PS Sheila Mc Carron qui fait 27,65%.

22h29 – Collomb gagne contre le candidat investi par le PS : C’est l’euphorie du côté du maire PS de Lyon. Le candidat dissident qu’il soutenait sur la 1e circo du Rhône, Thierry Braillard, PRG, est passé devant le candidat écologiste officiellement investi par le PS, Philippe Meirieu, avec 26% des voix contre 18%. Michel Havard, le député UMP sortant est en tête avec 32% des voix, mais pourrait en toute logique être battu au second tour.

« Collomb a réussi à faire croire aux électeurs que l’étiquette PS, c’était lui et donc Braillard, c’est un vrai bon coup », commente un militant PS.

22h36 – Rochedy des Jeunes avec Marine très déçu : le candidat Front national dans la 9e circo du Rhône, n’a pas réussi à se placer au second tour dans le Beaujolais. Il s’est toutefois dit content de voir que ce territoire restait « très à droite », quand il observe les scores du député maire Bernard Perrut (UMP) et du candidat Frédéric Miguet (Centre droit), « qui sont allés sur les thématiques du FN », selon lui :

« Les gens ont voté pour des candidats de droite pour des thématiques frontistes, mais ils se trompent : ils ne comprennent pas que ce qu’ils veulent ne sera jamais appliqué, mais c’est normal, ils n’ont pas le temps de s’occuper de politique. »

22h55 : Il n’y aura plus de député communiste en Rhône-Alpes. La maire de Vénissieux, Michèle Picard, héritière du député sortant, André Gerin, est éliminée. Elle arrive en 4e position avec 13,70% des voix. Le candidat PS Yves Blein arrive en tête (37,03%) devant la FN Sandrine Ligout (21,6%) et l’UMP (17,43%). Chez elle, à Vénissieux, Michèle Picard arrive tout de même deuxième derrière le socialiste avec 22,51% des voix.

23h22 : La 1e circo reste le feuilleton de cette campagne. Philippe Meirieu, candidat écologiste investi par le PS, auquel s’est férocement opposé le maire socialiste de Lyon, a fait une déclaration brève, qu’il avait écrite avant d’arriver à la préfecture, brève mais solennelle et directement adressé à Gérard Collomb :

« Je remercie les électeurs et les électrices qui se sont portés sur ma candidature en dépit des mensonges qui ont été dits contre moi, et de la campagne de désinformation dont nous avons été victimes, vous le savez cette élection a été transformée en plébiscite pour le maire de Lyon, qui a engagé tout son poids pour faire élire celui qu’il pensait être le meilleur défenseur de l’intérêt d’une ville dont il se croit le propriétaire.

Il a dévoyé gravement cette élection législative, au mépris de l’intérêt national et contre les instances de son propre parti. Des militants dévoués à sa cause ont tenté encore vdi d’empêcher de s’exprimer deux ministres du gouvernement d’Ayrault.

Jusqu’à aujourd’hui où ils ont sciemment entretenu la confusion, en mettant des logos PS sur les affiches de mon concurrent du PRG. Alors ce dernier est arrivé second, et je ne participerai donc pas au deuxième tour. Je suppose que ni mon concurrent du PRG ni gérard collomb ne souhaitent du soutien de ‘un « apparatchik opportuniste sans conviction », fin de citation, néanmoins j’apl solennellement les électeurs de gauche à se mobiliser pr battre la droite dimanche prochain. »

Philippe Meirieu a déclaré qu’il continuerait son combat, qu’il ne savait pas encore sous quelle forme. La mairie en 2014 ?

23h55  La suite des résultats à Lyon

Dans la 2e circo du Rhône (Lyon) : le sortant Pierre-Alain Muet (PS) arrive en tête (37,15%) devant Emmanuel Hamelin (UMP) à 25,43%. La troisième femme est Emeline Baume (EELV) qui réalise un score de 8,83%. A noter que le maire du 2e arrondissement, Denir Broliquier, qui se présentait sous l’étiquette Lyon Divers Droite, n’est que cinquième à 7,07%.

Dans la 3e circo : le sortant Jean-Louis Touraine (PS) est loin devant (40,01%) l’UMP Laure Dagorne (26,92%). Plus surprenant, la troisième place, revient au FN et à sa candidate Jeanne De Carbonnières à 11,08%.

Dans la 4e circo, fief de droite, Dominique Nachury (UMP) n’arrive pas largement en tête. Celle qui veut succéder à Dominique Perben fait seulement 37,97% devant la socialiste Anne Brugnera (32,51%), celle qui a dû remplacer au pied levé Najat Vallaud-Belkacem. Le FN est 3e à 9,76%.

Tous nos articles sur les législatives dans le Rhône

14 circos, 1 carte, des enjeux

La participation dans les 14 circonscriptions du Rhône à 12h

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 259 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 352 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 005 visites. Aucun commentaire pour l'instant.