Actualité 

« Ni synagogue, ni mosquée » : une plainte déposée contre le GUD

Il s’agissait jusqu’alors d’une dénonciation politique, l’affaire devra désormais être tranchée par la justice. Le Collectif 69 de vigilance contre l’extrême-droite a annoncé avoir déposé une plainte à l’encontre du Groupe Union Défense (GUD) une organisation étudiante d’extrême droite, pour « incitation à la haine raciale ».

 

A l’origine de la plainte, l’apparition sur le site du GUD d’un tract particulièrement agressif : les visages de Dominique Strauss-Kahn, Jacques Attali ou l’imam Khomeiny y étaient représentés au-dessus de la mention : « Ni synagogue, ni mosquée. Judaïsme et Islam, même combat, libérons la France de la gangrène ».

 

Pour le Collectif69, composé de différentes organisations de gauche comme SOS Racisme ou la Ligue des Droits de l’Homme, le GUD procède par ce biais à un «amalgame raciste» en détournant les symboles de l’islam et du judaïsme et en renforçant «l’idée d’un complot juif malfaisant».

 

Le collectif est par ailleurs soutenu par plusieurs partis politiques comme Europe Ecologie-Les Verts, le NPA, le Parti Socialiste ou les différentes composantes du Front de Gauche.

 

Ce dépôt de plainte intervient dans un contexte assez tendu. Après une première manifestation pour dénoncer la « répression abusive envers les milieux nationalistes »finalement interdite par la préfecture, les nationalistes veulent de nouveau organiser  une manifestation le 23 juin intitulée « la révolte des souchiens ». Ils seront emmenés par les Jeunesses nationalistes d’Alexandre Gabriac, conseiller régional exclu du Front National en 2011 après un salut nazi.

 

 > Article modifié à 18h32 avec la précision sur la manifestation programmée le 23 juin

 

 

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 358 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

TGV Lyon-Turin : La ministre des Transports annonce une « pause » aux contours encore flous

par Rue89Lyon. 705 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Bastion Social » : malgré l’interdiction préfectorale, le GUD a manifesté à Lyon

par Rue89Lyon. 1 505 visites. 6 commentaires.