Actualité 

Agression à Villeurbanne : cinq personnes en garde à vue

Après l’agression samedi soir de trois jeunes juifs portant une kippa devant un établissement scolaire privé, les réactions de la classe politique et des représentants religieux ont été nombreuses. L’auteur présumé des coups les plus violents, portés avec un marteau, s’est rendu cet après-midi à la police, suivant l’exemple de deux autres personnes suspectées.

 

Ces dernières se sont en effet rendues au commissariat mercredi, et le soir une troisième personne était placée en garde à vue. La quatrième a été quant à elle interpellée jeudi matin. Cinq personnes sont donc interrogées et étaient encore en garde à vue ce jeudi soir.

Partager cet article