Politique 

Najat Vallaud-Belkacem entre au gouvernement Ayrault

Elle est sur un nuage. C’est un moment de grâce pour la porte-parole désignée du parti socialiste (pour Ségolène Royal candidate en 2007, puis pour François Hollande candidat en 2012), et désormais du gouvernement Ayrault. La jeune adjointe au maire de Lyon (également élue au conseil général) a été appelée ce soir pour prendre la tête d’un ministère, celui des Droits des femmes. Mais elle renonce aux législatives.

Crédit photo : Maxppp

Pas d’«égalité des chances » dans ce gouvernement comme cela avait pu l’être évoqué un temps pour Najat Vallaud-Belkacem, la question semblant donc devoir être absorbée. Jusque là, c’est elle qui a pris en charge le discours concernant l’homoparentalité et le mariage gay, en tant que secrétaire nationale au PS chargée des questions de société.

A 34 ans, elle voit sa carrière politique prendre un véritable essor. Soutenue par Jean-Jack Queyranne (président de la région Rhône-Alpes) puis par Gérard Collomb qui refuse toutefois de lui donner la culture après sa réélection en 2008, elle piétinait, impatiente. Aux cantonales de 2008, elle finit par être élue sur un scrutin uninominal, ce qui lui offre alors une plus grande légitimité au niveau local.

 

Fin des législatives

Elle décide donc en 2012 de se frotter au scrutin législatif en se présentant sur la 4e circonscription du Rhône. Mais, suite à sa nomination au sein de ce nouveau gouvernement, elle a retiré sa candidature au profit d’une autre socialiste, Anne Burgnera, officiellement dans le but de se dédier dans les meilleures conditions à son nouveau poste de ministre. En effet, sa candidature sur la 4è, détenue de longue date par la droite, posait problème, car Jean-Marc Ayrault a maintenu ce mercredi soir qu’il limogerait tout ministre qui perdrait son élection. Et le territoire en question n’étant pas simple à gagner pour Najat Vallaud-Belkacem, le PS a préféré ne pas prendre le risque.

Celle que tout le monde appelle uniquement par son prénom est née au Maroc et elle est arrivée en banlieue d’Amiens à l’âge de cinq ans. En 2012, elle a publié « Raison de plus », et avant cela elle avait cosigné avec Guillaume Bachelay « Réagissez! Répondez au FN de A à Z ».

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 455 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 417 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 654 visites. 2 commentaires.