Actualité 

Dans le canal de Jonage, on ne pêche pas que des poissons

 

Avis aux amateurs de pêche miraculeuse : en plus du poisson, le canal de Jonage, à l’Est de Lyon, regorge de voitures. Mais pour le coup, il faudra être muni de sacrés appâts.

 

Fin avril, une trentaine de voitures ont été repêché dans le canal de Jonage. Cette pêche organisée pendant 3 jours par les plongeurs de la gendarmerie de Genas est la deuxième opération menée cette année. La première ayant eu lieu en février dernier.

 

Selon Le Progrès, les grands moyens ont été mis en œuvre. Pour l’occasion, un dépanneur accompagné d’un « camion de remorquage américain » a été missionné :

 

« Une voiture hissée hors de l’eau emporte avec elle de la boue, de l’eau, etc. Cela peut peser jusqu’à sept tonnes. »

 

 

Parmi les véhicules se trouvait une voiture volée le 19 avril dans un garage de Villeurbanne, ainsi qu’un camion-plateau qui appartenait à la mairie de Saint-Maurice-de-Beynost, volé il y a une vingtaine d’années. La gendarmerie précisant que « ce sont des voitures qui ont servi à des méfaits et ont été basculés dans le canal. »

 

Selon les premières estimations, pas moins de 300 à 400 voitures seraient immergées sur un secteur d’un kilomètre, entre le pont de Jonage au barrage de Meyzieu.

 

Avis aux ferrailleurs, cela promet encore de belles prises.

 

 

A lire sur Le Progrès.fr

 

 

Partager cet article