Cultures 

Une marche contre l’avortement avec le soutien du cardinal Barbarin

actualisé le 12/09/2013 à 15h11

C’est derrière une banderole « Prions pour les victimes de l’avortement » et une vierge en bois que les catholiques opposés à l’avortement ont défilé ce dimanche après-midi dans les rues de Lyon. Ils étaient entre 400 et 600 à rallier la basilique de Fourvière, au départ de la place Carnot (Lyon 2e).

 

Crédit : Maxppp

L’appel à cette marche a notamment été relayée par le site très droitier chretiente.info.

Pour celles et ceux qui n’auraient pas compris l’intention des organisateurs, l’annonce de cette marche avançait même des chiffres :

 

« L’avortement a déjà fait 8 millions de victimes innocentes en France, plus d’un milliard et demi dans le monde. »

 

La procession s’est faite avec le « soutien du Cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon », était-il précisé dans l’appel. Mais le cardinal Barbarin n’était pas présent lors de cette procession.

 

 

En fin de semaine, le Planning familial et la Fédération du Rhône de la Ligue des Droits de l’Homme ont vivement réagi à l’organisation de cette marche.
Le Planning familial a dénoncé «la rhétorique trompeuse » des catholiques « intégristes » :

 

 

« Ils défendent le potentiel de vie des cellules et des gamètes pour restreindre la liberté dans la vie des femmes qui sont bien là dans ce monde maintenant. Ce qui les anime ce n’est donc pas la défense de la vie, mais bien l’opposition au choix, à la liberté des femmes à disposer de leur corps. L’avortement tue, oui, il tue des milliers de femmes encore aujourd’hui, quand il est fait, clandestin, dans des conditions d’hygiène ou avec des méthodes artisanales. »

 

 

Quant à la Ligue des Droits de l’Homme, elle a mis en cause le soutien affiché par l’évêque de Lyon :

 

« La Fédération du Rhône de la Ligue des Droits de l’Homme s’étonne de voir afficher le soutien d’un
responsable religieux à une manifestation qui s’oppose à une loi de la République mais aussi à un droit et une
liberté acquis par les femmes. »

 

 

Interrogé sur le sujet par Radio Espace, le cardinal Barbarin a expliqué : « l’avortement n’est pas une question politique, c’est une question de société ».

 

Ce n’est pas la première fois que l’évêque de Lyon affiche son soutien aux manifestations anti-avortement. Il l’a notamment fait en 2010 lors de sixième édition de la « Marche pour la vie », à Paris, pour les 35 ans de la Veil de 1975.

 

 

> Article mis à jour à 21h40 suite à la manifestation

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 454 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 520 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 453 visites. Aucun commentaire pour l'instant.