Actualité 

Le FN tente de faire de l’OL-Quevilly un symbole partisan

Le Front national profite de l’improbable affiche de ce samedi, opposant en Coupe de France l’Olympique Lyonnais à l’US Quevilly, équipe de National, pour fustiger le foot business. Le petit club normand a reçu deux communiqués de soutien, de la part du conseiller de Marine Le Pen pour le sport et de  Jacques Gaillard, candidat frontiste au Petit-Quevilly, dans la 3e circonscription de Seine-Maritime. Ce dernier se fend d’un propos mêlant les lubbies de son parti :

« Loin du football business et des salaires indécents, les joueurs de Quevilly, entourés de dizaines de bénévoles, démontrent que les petits clubs peuvent faire jeu égal, voire être victorieux face aux multinationales du football français, bien souvent financées par des pays étrangers ! »

Le FN qui aime à se faire passer pour un petit face aux gros, a envie de faire de la rencontre un symbole partisan.

Partager cet article