Actualité 

Psychodrame au conseil régional : Le Schéma Régional Climat Air Energie n’est pas adopté

Le président du conseil régional Rhône-Alpes, n’a pas réussi à faire voter ce document prospectif (le SRCAE) qui doit fixer le scénario permettant de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre en 2050. Pire pour Jean-Jack Queyranne (PS), Europe Ecologie Les Verts (EELV) allié au Front de Gauche et aidés par les voix de la droite et du FN, ont mis en minorité l’exécutif régional.

 

 

Rapporté par lyonmag.com, certains conseillers régionaux de la majorité ont parlé « d’humiliation » pour Jean-Jack Queyranne, mis en minorité par ses partenaires de la majorité.

 

 

Alors même que Benoît Leclair, vice président EELV à l’énergie et au climat, était le représentant de l’exécutif en charge des négociations avec les services de l’Etat (ce schéma est co-élaboré par l’Etat et la Région), le groupe EELV a voté contre. Lors de son intervention, Benoît Leclair, a expliqué son complexe choix : en tant, que représentant de l’exécutif sur cette question, il demande d’adopter le SRCAE avec des réserves. Mais en tant que membre du groupe EELV, il vote contre.

 

Voici l’explication des écologistes qui avaient demandé avec le Front de gauche le report du texte :

 

« L’Etat n’était pas au rendez-vous pour construire un scénario à la hauteur des enjeux: avec un objectif à 62% de réduction des gaz à effet de serre en 2050 (en dessous du facteur 3), nous sommes très en dessous des – 75 % (facteur 4) fixé dès 2005 par la loi. Et encore plus loin du facteur 5 (- 80 %) que notre propre région s’est fixé en 2010 ! (…) Le président de la Région a maintenu à l’ordre du jour ce schéma très en dessous des objectifs du protocole de Kyoto, tout en sachant qu’il n’aurait pas de majorité. Il était impossible pour les écologistes d’engager la Région dans un tel scénario ».

 

 

Dans son intervention pour le groupe PS, Sheila McCarron, conseillère régionale, a brocardé des élus de la majorité qui veulent laver « plus vert que vert » pour demander l’adoption du schéma :

 

« Mon groupe considère qu’il faut agir dès que possible. Lançons les actions identifiées et faisables dès maintenant, pour faire des économies dès maintenant. Nous sommes d’accord que le schéma est perfectible et c’est bien pour cela que nous avons émis, entre autres, la réserve qui nous donne une espèce de clause de revoyure d’ici un an. Ce qui permettrait bien évidemment à un nouveau gouvernement, progressiste celui-ci, de mettre en place ce qui manque ».

 

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 988 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 396 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 207 visites. Aucun commentaire pour l'instant.