Appartement 16

Plan social chez Adecco : un « délit d’entrave » dénoncé par les syndicats

394 visites | 2 commentaires

 

C’est la grogne dans les organisations syndicales du leader mondial de l’intérim, Adecco. La Cfdt, Fo, Sud, Unsa et la Cfe-Cgc ont dénoncé hier midi un « délit d’entrave » dans le cadre du projet de restructuration qui devrait entraîner le départ volontaire de 530 salariés en France. Un projet qui prévoit la fusion des deux réseaux, Adia et Adecco, sous la seule marque Adecco dans le but de « préserver la compétitivité du groupe sur le marché de l’intérim et du recrutement généraliste », selon un porte-parole d’Adecco France.

 

Mais les syndicats s’insurgent contre le fait que cette information ait été divulguée par la presse avant même d’être présentée aux élus du comité central d’entreprise qui était réunit hier matin au Palais des congrès de Lyon. Alain Butigieg, délégué Syndical Central CFDT :

 

« Ce qui est choquant c’est que l’annonce de ce plan ait été faite à l’arrache, avant même qu’il ne soit présenté aux partenaires sociaux. Mais apparemment, à Zurich (ndlr : le siège mondial du groupe) cela se passe comme ça… »

 

Les syndicats devraient, par ailleurs, se rencontrer la semaine prochaine pour évoquer la possibilité d’intenter une action en justice.

 

« Tout ce qu’on souhaite maintenant c’est que ce plan ne soit pas trop traumatisant pour les salariés après le précédent de 2008, précise Alain Butigieg, en espérant que ces départs soient bien volontaires et que personne ne sera poussé dehors ».

 

Le chiffre d’affaires mondial et français du groupe a connu une hausse 10% sur l’année 2011, et son bénéfice net progresse de 23%. Les résultats d’Adecco ralentissent toutefois depuis l’automne dernier.


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2 Commentaires postés

  1. Suite au propos de sa directrice d’agence de Saint Quentin Fallavier 38, mon amie ce retrouve en dépression et en arret maladie!Le but etant de pousser au bord du precipice les personnes docile lorsque que certaines boient l’apero sur site. Allé voir un psy faites vous soigner serai ces mots mais improuvable nous ne portons de micro lors des entretien surprise ou guillotines de poche ! A bonne entendeur salut !Si il y a un syndicat ou journaliste entendeur je vous attends adecco est en derive l humanité en pattie

  2. Depuis la fusion, depuis qu’il m’ont proposé d’adhérer a UP, un service qui te propose des aides selon le nombre d’heure que tu as fais chez eux, et qui au passage m’a fait sourire car j’allais pas attendre 7 ans pour bénéficier d’un logement, permis , voiture, et formation.

    je n’ai presque plus de travail.

    Vive adecco, vive la france