Actualité 

Malgré la « guerre » du préfet, le chômage au plus fort en Rhône-Alpes

Les chiffres 2011 sont tombés. Après un mois de décembre plus dur que celui de novembre (+ 1,5  % en région contre + 1 % en France), le bilan peut être dressé : + 5,3% sur un an ( + 5,6 % en France).

 

Il ne s’agit que des chômeurs de catégorie A, c’est à dire ceux qui n’ont pas effectué la moindre heure de travail.

 

Les chiffres sont tellement mauvais que le préfet de Rhône-Alpes, Jean-François Carenco, a tenu à ajouter son commentaire au bas des statistiques transmises mensuellement par son service presse :

 

« Avec huit mois consécutifs de hausse, nul ne peut se réjouir. Notre première réflexion doit être pour ceux qui se retrouvent au chômage ».

 

Merci pour eux. Jean-François Carenco estime, malgré tout, que le « marché du travail à l’embauche donne des signes positifs. Mais il est clair que l’embauche ne suffit plus et qu’un certain nombre d’entreprises en difficulté entraîne des licenciements économiques importants ».

 

Les inscriptions à Pôle Emploi pour licenciements économiques ont en effet augmenté de 21,5 % au cours du dernier trimestre 2011 comparé aux trois mois précédents.

 

Le préfet a fini son communiqué en entonnant le discours martial de la « guerre déclarée au chômage » pour appeler « tous les employeurs, investisseurs, consommateurs, banques à se mobiliser pour protéger et créer des emplois, jour après jour avec persévérance ».

 

  • Pour décembre 2011, le département qui connaît la plus forte hausse est la Haute-Savoie (+ 2,9 %).

 

  • Le département qui s’en sort le mieux est l’Ardèche après avoir été celui qui avait connu la plus forte hausse en novembre (+ 0,7 %).

 

  • Le Rhône connaît une progression de ses chômeurs de 1,1 %.

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 483 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 564 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 465 visites. Aucun commentaire pour l'instant.