Actualité 

Les Veninov toujours en attente du chauffage et d’un repreneur

Symboliquement la CGT avait placé les ex-salariés de Veninov et le député communiste André Gerin en tête de sa manifestation contre le sommet social. Des ouvriers qui occupent leur usine de Vénissieux depuis le mois d’août. « Une lutte emblématique », selon le syndicat.
Stéphane Navarro, le délégué syndical, espère, que le chauffage sera rapidement mis en route, après le vote par le Grand Lyon d’une subvention de 70 000 € qui doit permettre de préserver l’outil de travail grâce à la mise hors gel des machines. Une nécessité alors que chutent les températures. Quant au potentiel repreneur, des négociations sont toujours en cours avec le groupe autrichien Windhager-Garden.

 


Crédit photo : Thomas Francillard

 

 

Partager cet article