Actualité 

Grève à Saint-Exupéry : des agents remplaçants non qualifiés ?

C’est à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry que la grève des agents de sûreté aéroportuaire, qui dure depuis cinq jours, est la plus suivie en France. Et pour assurer les 149 vols programmés ce mardi, la direction de l’aéroport de Lyon a indiqué avoir fait appel à d’autres agences de sûreté. Mais selon les syndicats de l’a Brink’s, société de gardiennage et de sécurité, ces employés relais n’auraient pas toutes les qualifications requises pour travailler dans les zones sécurisées. L’inspection du travail a déclaré à l’AFP qu’elle comptait réaliser des contrôles.

 

Un médiateur était sur place mardi pour rencontrer la direction et les syndicats de la Brink’s. Sous la pression du président de la République Nicolas Sarkozy, qui prend le dossier très à coeur, le gouvernement avait émis hier la possibilité de faire appel à des policiers, ou des militaires, pour se substituer aux agents grévistes.

 

A lire sur leparisien.fr.

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 693 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 733 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 613 visites. Aucun commentaire pour l'instant.