Actualité 

Révision du PLU adoptée = un grand pas pour le Grand Stade

Au siège de la Communauté urbaine de Lyon, Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, n’était pas présent mais il aurait apprécié la vigueur avec laquelle le président de l’assemblée, Gérard Collomb (PS) a défendu ce lundi son projet de Grand Stade.

 

L’enjeu du soir : l’adoption de la révision du plan local d’urbanisme (PLU) du Grand Lyon qui doit permettre l’implantation du Grand Stade de l’OL, nommé stade des Lumières.
Les conseillers communautaires devaient se prononcer pour la deuxième fois, puisque la première révision avait été annulée par la juridiction administrative.

 

Sans surprise, les opposants de toujours au Grand Stade de l’Olympique Lyonnais, Europe Ecologie Les Verts (EELV) et la maire du premier arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert ont voté contre. Tout comme l’UMP, qui après quelques tergiversations de son leader lyonnais Michel Havard, a endossé les habits d’opposants. Même si ce projet est supporté au niveau national par l’Etat dans le cadre de l’organisation de la France de l’Euro 2016.
Dans le camp des partisans du Grand Stade : à quelques exception près, les élus PS, PCF, GAEC, divers gauche, divers droite et Synergies (élus de l’Ouest lyonnais). Le maire de Décines, Michel Crédoz (PS) où doit être construit le Grand Stade prenait la parole pour se montrer aussi lyrique que son leader, parlant d’un « rendez-vous avec l’histoire » quand le maire de Lyon parlait d’ « accélération de l’histoire ».

 

Moralité, la révision du PLU a été adoptée devant 25 spectateurs opposants qui avaient réussi à déployer une banderole « non au stade ».

Le vote de lundi soir vient clôturer une série de neuf enquêtes publiques, toutes favorables au Grand Stade.

 

Ces opposants promettent de déposer un nouveau recours contre cette nouvelle mouture du PLU. Sept recours ont déjà été engagés contre d’autres aspects du Grand Stade.
Le calendrier prévoit pour l’instant le dépôt du permis de construire en février 2012 et le début des travaux en mai/juin 2012.

 

A lire sur Rue89Lyon

C’est le stade des Lumières, là-bas, dans le noir ?

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 949 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 372 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 203 visites. Aucun commentaire pour l'instant.