Actualité 

SNCF : 4 morts sur un passage à niveau du Beaujolais

Dimanche, vers 17h30, un train qui roulait sans voyageur a percuté une voiture sur un passage « non protégé ». Le TER venait de la gare de Lyon-Vaise et se rendait à Paray-le-Monial. Il roulait à 100 km/h quand il est entré en collision avec la voiture au niveau de la commune de Le Breuil, dans le Beaujolais (Rhône). L’accident a fait quatre morts. Un père de famille et ses trois enfants. La mère a été transportée dans le coma à l’hôpital de Villefranche-sur-Saône.
Selon Le Progrès, le véhicule effectuait une marche arrière quand il a été percuté. Une enquête a été ouverte ainsi qu’une cellule psychologique chez les sapeurs-pompiers du Rhône. Selon 20 Minutes, le père de famille décédé était en effet un pompier professionnel de la caserne de Saint-Priest.

C’est le Bureau enquête accidents (BEA) des transports terrestres qui a été saisi par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et Thierry Mariani, ministre chargé des Transports, dans la nuit de dimanche à lundi.
Cet accident de passage à niveau fait partie d’un des plus meurtriers de ces dernières années. Pour l’AFP, l’accident le plus grave avait eu lieu le 2 juin 2008: Sept collégiens avaient été tués et une vingtaine blessés dans la collision de leur car avec un TER sur un passage à niveau d’Allinges (Haute-Savoie).

A lire sur 20minutes.fr, sur leprogres.fr
et sur Google Actu, la dépêche AFP

 > Brève actualisée à 11h30 avec Google Actu

Partager cet article
Tags

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 203 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 102 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 995 visites. Aucun commentaire pour l'instant.