Actualité 

Un seul repreneur pour la lingerie Lejaby

Les éventuels sauveurs des sous-vêtements Lejaby avaient jusqu’au 30 novembre pour se faire connaître du tribunal de commerce. Un seul s’est manifesté : un fonds d’investissement de Grenoble nommé Abcia. Son offre consisterait à reprendre 135 salariés (sur 450 salariés en France).
Après un plan social de près de 200 licenciements en 2010, le fabricant de lingerie, dont le siège social est à Rillieux-La-Pape, est en redressement judiciaire depuis le 27 octobre dernier.

 

A lire sur leprogres.fr

Partager cet article