Société 

Les pompiers ont donné chaud à la ville

Plus de 500 pompiers ont traversé Lyon aujourd’hui, pour protester contre un projet de réforme qui prévoit, notamment, de modifier largement la formation de leur corps de métier.

 

Photos de Bruno Amsellem

 

Cette réforme serait « une dégradation de la qualité des secours« , estime Rémy Chabbouh, représentant du syndicat SUD. Les hommes du feu avaient fait une grosse promotion de leur manifestation, partie ce matin de la caserne de Gerland, en réponse un exceptionnel dispositif de CRS a été mis en place dans le quartier de l’hôtel du département (3e), où les pompiers se sont arrêtés. En fin de journée, plusieurs d’entre eux ont voulu rejoindre leurs casernes, mais des supérieurs agacés par leur mouvement de grève leur en ont interdit l’entrée. « C’est irresponsable et surtout illégal. Nous l’avons fait constater par un huissier« , raconte l’un des pompiers. Lorsqu’un préavis de grève est déposé, la hiérarchie doit déposer un ordre de maintien afin que des pompiers soient réquisitionnés et assurent un service minimum. « Cette fois, aucun ordre de maintien n’a été prévu, personne ne pensait que nous serions autant à faire grève« , explique un pompier. Si bien que les casernes ont fonctionné aujourd’hui à flux tendu.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 533 visites. 2 commentaires.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 014 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une petite manif de rentrée contre la loi travail

par Laurent Burlet. 2 413 visites. Aucun commentaire pour l'instant.