Actualité 

Les jeunes, toujours les premières victimes de la crise

Depuis le début de la crise financière, les chiffres de l’emploi des 15-26 ans se suivent et se ressemblent. Ceux de l’Union Rhône-Alpes des missions locales, présentés mardi à la presse, montrent une aggravation du chômage. Aujourd’hui, ces mission locales suivent 120 000 jeunes, soit 17% de plus qu’en 2007. Et quand ils trouvent un emploi, celui-ci est surtout précaire, avec une baisse de 5% de CDI entre octobre 2010 et septembre 2011.
Dans le contexte des présidentielles, les missions locales font cinq propositions dont la création d' »un véritable service public de la jeunesse » qui serait conçu comme un guichet unique interministériel avec information, orientation et suivi en matière de formation et d’emploi.
Partager cet article