Actualité 

L’ « argent sale » de Neyret à la banque suisse CBH ?

Selon la Télévision Suisse Romande (TSR), la banque dans laquelle « cinq comptes » ont été ouverts par des membres de pègre pour les vieux jours du Numéro 2 de la PJ lyonnaise serait la société genevoise CBH. « Un banquier anciennement employé par la CBH a rencontré en septembre à Genève Nicole Neyret, l’épouse du commissaire, ainsi que Gilles Bénichou, présenté comme une figure du milieu lyonnais », peut-on lire sur le site de la TSR. L’objectif était de verser entre 1 et 7 millions d’euros sur ces comptes.


À lire sur tsr.ch

Partager cet article